Accès direct

Bienvenue au Cœur de la Brie !

Située aux confins de l’Ile-de-France et de la Champagne-Ardenne, la Communauté de Communes du Cœur de la Brie occupe une position de carrefour et bénéficie de nombreuses influences. Sa proximité avec la capitale française et ses caractéristiques rurales et agricoles en font un territoire diversifié à l’identité bien ancrée.

Un territoire à l’extrême Est de la Seine-et-Marne

Localisation CCCB

Le département de la Seine-et-Marne occupe la partie orientale de la région Ile-de-France.

Il se différencie des autres départements franciliens par une grande superficie et une densité moyenne de population relativement faible.

Représentant 49.2 % de la superficie de la région, pour 11.2 % de la population, le département n’est cependant pas homogène.

La répartition de la population et la diversité des activités présentes divisent le territoire en deux ensembles :

  • L’Ouest qui concentre 68 % de la population sur 22 % de la superficie du département. La grande proximité avec la capitale se traduit par l’installation des entreprises et des populations plus jeunes ;
  • L’Est, auquel appartient la Communauté de communes, est occupé par des surfaces agricoles et forestières, et présente de ce fait une densité plus faible et une population plus âgée.

Une Communauté de communes… au cœur de la Brie !

La Brie, délimitée par la Marne, la Seine et par la Côte d’Ile-de-France, s’étend sur plusieurs départements limitrophes, mais la Seine-et-Marne représente la plus grande partie du territoire briard. Ce large plateau entrecoupé de vallées, est marqué par des paysages agricoles et forestiers. De fait, notre territoire se caractérise par une succession de champs en openfields et de massifs.

Les communes de la CCCB

La Communauté de Communes rassemble 10 communes très différentes par leur nombre d’habitants, leur densité, leur composition urbaine et les services qu’elles proposent. Représentant 10 124 habitants selon les chiffres de l’INSEE au 1er janvier 2016 (population légale 2013), le territoire reste accessible par la RN4 et la RD934.